Le Club

Tout ce que vous vouliez savoir sur le motoclub pernois
sans jamais avoir osé le demander…

Le moto-Club Pernois, l’un des clubs les plus connus sur le plan européen, voire mondial, avec sa célèbre piste internationale du Val de Guilhaud où se sont révélés puis épanouis les plus grands pilotes du monde (Bolley, Torontéras, Vuillemin, Maschio, Demaria, Everts, Alesis etc.), a été créé en 1925 par un groupe de passionnés du sport mécanique et enregistré en février 1926. Courses de côtes (avec le Mont Ventoux, tout prés), anneaux de vitesse dans la plaine du Comtat et autour de Pernes-les-Fontaines,les premières bosses, les premières envolées, se succèdent dès lors à un rythme accéléré.

Alfred Gérent : l’homme passionné
1952 : 1ère course de moto-cross alors sur la colline du Puy. Alfred Gérent, membre fondateur du Moto-Club pernois dès sa création, en 1925, Alfred en fut ensuite le Trésorier (de 1948 à 1952) avant de succéder à MM. Doublet, Forest et Courbet en qualité de président (de 1955 à 1987) soit au total 61 ans au service du Moto-club pernois. N’oublions pas, non plus, le grand pilote qu’il fut et qui cumula les succès sur tous les circuits régionaux et nationaux, en son temps.
Mais ce qui restera d’Alfred Gérent dans le monde de la moto de compétition, c’est son sens visionnaire de la modernité. Il savait déjà, avant tout autre (et il le disait à la Ligue de Provence où il siégea, en homme très écouté, de 1959 à 1980) que le sport motocycliste serait «médiatique» (comme on dit aujourd’hui), passionnant pour toute une jeunesse débordante d’énergie.
Il avait compris que ce sport jouerait aussi, un jour prochain, le rôle qui est le sien aujourd’hui : celui d’un mobilisateur social d’une jeunesse souvent désœuvrée et donc exposée.
Nous n’énumérerons pas ici les titres sportifs d’Alfred Gérent, ni ses médailles de reconnaissance (d’argent et d’or) du Ministère de la Jeunesse et des Sports ou de la Fédération Nationale de sport motocycliste. Ce serait trop long.
Alfred Gérent venait souvent sur sa piste du Val de Guilhaut, après sa retraite du Moto-club pernois. Il aimait venir renifler cette bonne odeur caractéristique des bords de circuits quand les compétiteurs s’élancent, cette ambiance fébrile des bureaux d’organisation en pleine tension et les téléphones qui sonnent sans arrêt..
Il aimait venir se retremper dans cette ambiance, semblable à celle qu’il avait connu, sur la colline du Puy où il aménagea la première piste en 1952 et où se dérouleront de nombreuses compétitions dont les premiers «grands prix» en 1960. La reconnaissance et la confiance fédérales consacraient ainsi son rôle de militant passionné.
1967 : La piste du Val de Guilhaut !

14 grands prix furent ainsi organisés à Pernes. Et puis, bientôt, les organisations et les besoins grandissent : il faut changer de terrain : en moins d’un an, de 1966 à 1967, Alfred Gérent, convainc tout le monde autour de lui, rassemble les moyens nécessaires et installe le MCP sur l’actuelle piste du Val de Guilhaud.
Dans son ombre et son sillage, Roger Blanc, apprend le métier de dirigeant. et c’est à cette école de discipline et d’exigence que le Président Blanc a été formé et il est particulièrement fier d’être de «l’école Gérent».
En 1987, Alfred Gérent organise sa dernière grande épreuve (Grand prix 500 cc) devant plus de 20 000 spectateurs !
En juillet 87, c’est Roger DOULCE, une autre figure marquante du club, qui lui succédera mais qui disparaîtra prématurément un an après, en août 1988, année où Roger Blanc prit les rênes du club.
Alfred Gérent aima, dans ces dernières années, suivre la croissance du MCP, son renom international dans l’univers du moto-cross et il se sentait légitimement le «père» de tout cela.
La meilleure école de moto-cross de France.

Le nombre des élèves va tellement croissant que l’on est obligé de ne prendre que les meilleurs. Un emploi-jeune a été créé en 1998 et, les résultats aidant, le club hérite régulièrement de l’organisation des plus grandes épreuves régionales, nationales et internationales sur sa piste mythique (aux normes FIM et FFM) sur 25 ha de terrain, tout le confort possible pour les spectateurs (parkings immenses et points de vue incroyables sur la piste), pour les coureurs, les commissaires, les chronométreurs et pour la presse, écrite, télévisuelle et parlée qui s’y bouscule :

  • 17 grands Prix de France,
  • d’innombrables manches des championnats du monde 125, 250 , 500 side-car-cross
  • 10 moto-cross internationaux
  • 80 épreuves nationales (championnats de France, de Ligue, Elite et toutes catégories confondues
  • 20 trophées de firmes de constructeurs (Yamaha, Kawa, Honda)
  • 10 épreuves éducatives mini-cross de Provence (50, 60, 80, 125, open) pupilles, minimes, cadets; juniors.
  • 30 bénévoles.

Suite à l’assemblé Générale du 6 mai 2008, un nouveau conseil d’administration est élu.
Jean-Michel ROURE prend la relève et devient président.

Lien Permanent pour cet article : http://www.motoclub-pernes.com/wordpress/?page_id=749

equipe1

L’Equipe

Président : Jean-Michel ROURE Vices-Présidents : Jean-Claude JARNIAC Sébastien APPOLONI Secrétaire : Gisèle GIRARD Trésorier : Claire CHAIZE Bénévoles & Intervenants: Maryse BAYLE Pierre LIEVEN Emilie BAYLE Kristi MALUSKI  Denise BLANC Marco MARTINEZ Michel CALANDRI René MEILLORET Virginie CALANDRI Bernard MICALEFF Marcel CHARPIER Jean-Michel ORTUNO François DUVAL Sylvie ORTUNO Marie-Claude DUVAL Guillaume PRAT Christian GIRARD Hervé RICHARD Paul GIRARD Joachim ROCA  …

Voir la page »

%d blogueurs aiment cette page :